Aller au contenu
Retour à la page précédente

Offre de stage : ETUDE AERODYNAMIQUE DE DIFFERENTES CONFIGURATIONS AMONT DE CAISSON D’ALTITUDE SIMULEE

Détails de l'offre

  • 153158
  • ETUDE AERODYNAMIQUE DE DIFFERENTES CONFIGURATIONS AMONT DE CAISSON D’ALTITUDE SIMULEE
  • 26/10/2020
  • Sciences, technologies
  • Possible du 01/02/2021 au 31/08/2021
  • = 6 mois
  • entre 554,40€ et 1000€
  • Oui
  • Saclay(91400)

Le stage et les missions

DGA EP cherche en permanence à améliorer la représentativité de ses essais en caisson d’altitude simulée. Dans ce contexte, DGA EP souhaite étudier des modifications de configuration en amont des spécimens testés, en vue d’améliorer la qualité de l’écoulement pour de futurs spécimens moteurs.
Ce travail se décomposera en 3 étapes. Dans un premier le temps, le/la stagiaire devra réaliser un état de l’art sur le sujet pour identifier les paramètres clefs et les solutions technologiques existantes ([1] par exemple). Dans un second temps, il sera demandé à l’étudiant·e de poursuivre les études numériques des configurations présentes dans le centre, pour obtenir des cas aérodynamiques de référence (figure 1). Enfin, il ou elle proposera de nouvelles solutions adaptées aux contraintes d’essais (conditions givrantes, limitations des pertes de charge, tenue mécanique aux écoulements…) et les évaluera à travers des simulations numériques (études paramétriques possibles).
Figure 1 : à gauche une plaque à trou, à droite un nid d'abeille.
Le/la stagiaire évoluera au sein d’une équipe d’expertise aérodynamique qui pourra l’appuyer dans ses recherches. Des moyens matériels seront mis à sa disposition, notamment via l’accès au serveur de calcul.
Le travail suivra une démarche typique du métier d’ingénieur puisque le/la stagiaire réalisera l’étude numérique dans son ensemble :
- état de l’art et choix de la modélisation ;
- réalisation de la géométrie avec SpaceClaim ;
- génération des maillages avec ANSYS Meshing ;
- mise en place des simulations numériques et calcul avec ANSYS Fluent ;
- post-traitement avec ANSYS Fluent, scripts Python ou autre et analyse des résultats.
Cela lui permettra de monter en compétence dans la maîtrise d’outils performants.

Profil recherché

  • Bac+4/5 et plus
  • Non précisé
  • Ce stage nécessite de solides connaissances générales en mécanique des fluides et en CFD (Computational Fluid Dynamics). Une précédente expérience avec des suites de calcul numérique (Ansys Fluent…) est préférable, ainsi que des connaissances en programmation (Python, Fortran ou autre). Avoir quelques notions de base de l’utilisation d’un environnement Linux est un plus.